Films et séries

Parlons film : Le Nouveau stagiaire (The Intern)

Promis ! Je ne parle pas de ce film parce qu’il vient d’apparaître sur Netflix. En réalité, il s’agit d’un de mes films chouchous que je regarde vraiment souvent. Je ne sais pas vraiment pourquoi il me plaît tant, mais je vais quand même essayer de vous dire ce que j’en pense. Et vous vous en doutez, c’est un coup de cœur.

Sorti en 2015, ce film de Nancy Meyers a pour tête d’affiche Robert De Niro et Anne Hathaway. Peut-être est-ce parce que cette dernière me rappelle agréablement Le Diable s’habille en Prada (que j’adore aussi) que ce film m’a tant plu au premier abord.

the-intern-trailer-2

Jules (Anne Hathaway donc) a créé une start-up au succès incroyable : About the fit, un site internet de ventes de vêtements. En deux ans, son entreprise s’est agrandi vitesse grand V. La boîte a mis en place un nouveau système de stagiaire senior : Ben (Robert De Niro) devient alors l’assistant de Jules. Ce retraité est très attachant, c’est « Monsieur Convivialité ». L’acteur est parfait dans ce rôle.

1-picture11-203Evidemment, Jules est surbookée et elle a des problèmes par-dessus la tête que ce soit avec son entreprise et sa famille. La rencontre avec Ben va étrangement l’aider et une belle relation va se créer entre eux.

C’est plein de bons sentiments, avec des personnages merveilleux, y compris les personnages secondaires. Il n’y a pas de grands méchants, et l’écriture est parfois un peu simple. Mais j’ai trouvé ce film délicieux et sincère : il fait du bien, sans que ce soit une romance ou un drame familial. Ça change de voir le monde de l’entreprise sous cet angle : j’ai adoré découvrir les dessous d’une start-up, c’est incroyablement enthousiasmant ! Et il y a même un côté féministe, très agréable. Bon, et une glorification du travail aussi, ça c’est autre chose.

1059238-anne-hathaway-robert-niro-forment

J’ai aimé tous les décors, la mise en scène fonctionnait bien et les acteurs étaient bien choisis. C’est drôle et émouvant, on ne voit pas les deux heures de film passer.

Je vous le recommande pour les samedis après-midi pluvieux passés sous votre plaid !

Publicités
Films et séries

Parlons série : Atypical

Vous voulez une série à s’enquiller rapidement, qui va vous faire vibrer au rythme de ses personnages attachants et vous faire sourire ? Dites bonjour à Atypical.

atypical-netflix-serie-autisme

Encore une série Netflix – oui, désolée, j’y suis abonnée et très franchement je ne regarde plus la télévision classique, donc va falloir vous y habituer…. Décidément il y a vraiment de bonnes choses à y voir (souvenez-vous de Riverdale).

atypical-serie-netflix-annonce-saison-2-1Atypical, c’est à la fois une comédie et un récit initiatique, celui du jeune Sam Gardner, qui a un trouble du spectre autistique. Cela peut se traduire par une angoisse quand il y a trop de bruits ou de monde, mais surtout : Sam ne communique pas de la même façon que les autres. Il ne connaît pas ou maîtrise mal les codes sociaux, se rassure quand il peut noter les règles pour chaque comportement. Et surtout – mon point préféré – il est passionné par les manchots.

Sam et sa famille vivent dans le Connecticut. Et l’histoire débute quand celui-ci leur annonce qu’il veut avoir une petite amie : il en a parlé à sa thérapeute Julia, c’est ok. A partir de là, on suit la vie de Sam mais aussi celle de sa famille – ses parents et sœur Casey. Au fil des épisodes, on comprend vite que Sam est en quête d’indépendance. Les découvertes qu’il fera chaque jour sur lui-même, les déconvenues qu’il rencontrera vont pousser tous ses proches à réfléchir sur leurs propres vies et erreurs.

xatypical-season-21-640x213qv1535752429-pagespeed-ic-v2mga_3skd

C’est beau, c’est humain. C’est traité avec beaucoup de sensibilité, sans lourdeur, sans mélo. C’est complètement addictif. Tous les personnages sont attachants à leur manière. Et même si certains font de lourdes erreurs, même si certains sont dans le déni, chaque épreuve les fait avancer.

Cette série m’a appris beaucoup de choses sur les troubles du spectre autistique (même si ce dernier est tellement large justement qu’on y trouve tout et son contraire), et elle pousse à plus d’ouverture et de patience. Le personnage principal est vraiment passionnant. Je n’aurais pas pensé être si pressée de suivre les aventures simples d’une famille. Mais c’est qu’il s’en passe des choses ! Attention, rebondissements à chaque saison !

atypical2Je ne suis pas une spécialiste – loin de là – mais à mon petit niveau, je trouve les acteurs très bons, la réalisation (bien qu’un peu trop saccadée parfois) très bien. Les décors, la lumière, rien à redire, rien de trop. On vous plonge tout de suite au plus près des personnages, c’est après tout le cœur même de l’histoire.

Je débute encore dans la critique de contenus audiovisuels et je n’y connais que peu de choses, mais là je vous parle avec le cœur : cette série est formidable, humaine, sincère, bouleversante et drôle à la fois. Elle comporte pour l’instant deux petites saisons : foncez ! Vous ne regretterez pas !